syrk graff.

« J’aime la beauté que peut offrir un lieu  abandonné ».

facebook : syrkgraffsyrkgraffiti / behance : syrk

On aime votre univers décalé, très coloré où se mélangent animaux, nature, tranche de vies, yeux exorbités… et ce qu’on préfère : une fraîcheur et un sens de l’humour dans toutes vos créations. Vous vous dévoilez un peu, expliquez-nous votre travail et votre univers ?

Merci ! Je peins souvent des animaux colorés, enfantins, déjantés et gentiment torturés. J’aime ce contraste entre l’illustration du monde des enfants et le sort que je leur fais subir. Mais ils n’ont jamais l’air de vouloir s’en plaindre. Je le fais toujours avec beaucoup de bienveillance je pense, mon but n’est ni de choquer, ni de leur faire du mal.

Syrk, parce que les animaux du cirque ?

Non à la base c’était Syrv, des lettres de mon nom et prénom, puis le v c’est transformé en k pour devenir Syrk, je trouvais que ça sonnait mieux.

Le bleu est plutôt une couleur dominante dans vos œuvres. Une signification particulière ?

J’aime beaucoup le bleu et au début c’était aussi une manière de me distinguer. Je voulais qu’on puisse me reconnaître à la fois par le style et la couleur, puis je me suis mis à peindre avec d’autres couleurs mais j’aime bien revenir à ce bleu de temps en temps.

Wonderwall, cartoon, Syrk, Cognac, ça sentait bon la peinture, un collectif d’artistes et des œuvres en plein air. Racontez-nous.

Wonderwall est un projet artistique mené par D.O.G association qui a pour but la réalisation d’un parcours de 10 œuvres urbaines dans la ville de Cognac. J’ai réalisé le numéro 6, c’est un super projet, je remercie encore Mathieu Perronno pour son invitation.

Poitiers, Berlin, Saint-Palais-sur-Mer, Bordeaux, Strasbourg, Roubaix… Quelle est la ville qui selon vous développe le plus l’art urbain ? Une capitale où vous aimeriez peindre ?

Berlin bien-sûr, c’est une ville que je connais bien, où je suis allé souvent et où j’ai peint quelques fois. Une capitale où j’aimerai peindre ? Plein mais aucune en particulier, j’aime bien profiter du fait de peindre lors de mes déplacements ou de mes voyages.

Très clairement, on craque pour la dualité dans vos œuvres : douceur, alcool, humour, cigarette, sang, amour. Si on vous dit « cuisinier fou », « ustensile qui vole », vous feriez quoi (couleur, personnage, animal, accessoire, etc.) ? On veut tout savoir.

Là comme ça je ne sais pas trop, mais c’est un bon sujet, allez promis j’y réfléchis et je ferais ça pour une de mes prochaines peintures.

Votre oiseau bleu, coupé en deux et transpercé d’une flèche est toujours sur les deux façades du bâtiment d’entrée du « Gabut » ou a été recouvert ?

Il a été recouvert à moitié, il reste la partie haute mais il est resté 1 an et demi sans que personne n’y touche ce qui est un petit exploit pour le Gabut.

Vous peignez sur du papier, du bois, des murs, des voitures. Vous avez déjà essayé le cellograff ?

Oui, mais je ne suis pas un fan du cello ou de la bâche.

Les urbex, ça donne quoi ?

J’aime la beauté que peut offrir un lieu  abandonné, s’imaginer l’ambiance d’une ancienne usine en pleine activité, voir la nature reprendre ses droits sur ces bâtiments, visiter, prendre quelques photos et y retourner pour y peindre un mur au calme…

Chez autopsiart, Rémie Deneuve adore « I am a wolf », Yak c’est plutôt « Le perroquet et la perceuse » et autopsiart est fan de « Lost bird » en urbex. Parlez-nous du temps passé sur chaque création ?

Haha, une perceuse ? Mince, à la base c’est censé être un pistolet à eau… je l’ai pas très bien réussi alors ! En général, je fais une peinture en un jour, j’aime bien commencer le matin et me dire que j’ai toute la journée pour peindre et le lendemain je passe à autre chose. Sauf si le projet est de taille et qu’il nécessite plusieurs jours.

Vous avez déjà collaboré avec des artistes « street art » ?

Des artistes « street art » je ne sais pas ce que ça veux dire, est-ce que dans la question il y a une différenciation entre street art et graffiti ? Est-ce que je suis graffeur, street artiste, illustrateur, muraliste ? Je crois surtout que je suis peintre et je collabore parfois avec d’autres peintres.

Syrk fait aussi des trompe-l’œil. De moins en moins ?

Oui de moins en moins, mon travail artistique prend de plus en plus de place mais j’en fais toujours.

Quels sont vos super-héros ?

Mes personnages peut-être, ils sont quand même dotés de quelques pouvoirs non ?

Si l’on vous dit autopsiart…

Un site super cool que je ne connais pas depuis très longtemps mais qui a du contenu très intéressant.

Quelle est la question que je ne vous ai pas posée, à laquelle vous aimeriez répondre ?

Pourquoi Superman met-il son slip par-dessus son pantalon ?