Rodney Smith s’inspire des maîtres du surréalisme comme les peintres René Magritte ou Giorgio De Chirico. Il imagine tout un univers de formes et de contrastes où le temps semble s’être arrêté. Et joue habilement avec les contrastes noir et blanc, les drapés ou encore les poses insolites adoptées par ses modèles.

Fasciné le plus souvent par les rapports de taille et d’échelle, Rodney Smith a à cœur de toujours choisir des angles de prise de vue inédits qui ajoutent au mystère et accentuent le côté onirique de ses photographies. Se définissant lui-même comme « un photographe de paysages, qui place des gens au milieu des paysages », l’artiste semble se définir également comme un réaliste qui distille du rêve sur papier glacé. Il intègre l’esthétisme suranné des vieilles cartes postales pour toujours plus de situations incongrues en donnant vie à ses créations.

Trouvez Rodney Smith sur les réseaux sociaux

Série Surreal