Janus van den Eijnden pourrait justifier la croyance selon laquelle les conducteurs de métro sont des individus malheureux, las lorsqu’il s’agit de véhiculer les gens d’un point A à un point B. Mais c’est tout le contraire. Les images dépeignent un moment où le conducteur a laissé tomber sa garde et regarde simplement ailleurs, tout en étant dans ses pensées.

Tiré à New York, la série de Janus van den Eijnden encourage les gens à percevoir la personne plutôt que la situation. Il souligne : « je trouve si intéressant le métro de New York qui peut-être un endroit de chaos total, mais aussi de tranquillité totale ». Les portraits sont tout à fait sereins.

Trouvez Janus van den Eijnden sur les réseaux sociaux

Série New York subway conductors