David Gulden a capturé la vie sauvage en Afrique pendant 20 ans. Dans de somptueux clichés en noir et blanc, les animaux se dévoilent d’une façon artistique qui lorgne vers le portrait. Celui qui considère les animaux comme des « œuvres d’art » s’intéresse particulièrement aux formes et il signe des clichés qui capturent à merveille l’intimité et la beauté de ses sujets.

Ses photos ont été publiées dans un livre intitulé The Center Cannot Hold, disponible aux éditions Glitterati en 2012.

Trouvez David Gulden sur les réseaux sociaux

Série The Centre cannot hold